AFP : arrêt de travail de 12 heures

Communiqué des organisations syndicales

A l’issue d’une assemblée générale du personnel mardi 26 mars, les six organisations syndicales de l’AFP (CGT, SNJ, SUD, FO, CFDT, CFE-CGC) ont appelé le personnel de l’Agence (toutes catégories et tous statuts) dans le monde à un premier arrêt de travail de 12 heures - ni alertes, ni urgents sur les fils - de 14H00 (à Paris, 13H00 GMT) ce mardi jusqu’à 02H00 (à Paris, 01H00 GMT) mercredi, afin de s’opposer au plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) présenté officiellement ce jour en comité social et économique (CSE).L’appel à l’arrêt de travail a été soumis au vote consultatif des salariés présents à l’assemblée générale à Paris, qui l’ont approuvé à l’unanimité moins quatre abstentions.Le «plan de transformation» du PDG Fabrice Fries, qui prévoit la suppression nette de 95 postes, menace gravement les missions de l’AFP et doit être profondément revu.Paris, le 26 mars – Intersyndicale toutes catégories de l’AFP
 

Publié le : 
Mercredi, 27 Mars, 2019