Chroniques de déontologie d'un journaliste aguerri

Voici un opus de 212 pages qui nourrira la réflexion de journalistes confrontés souvent à des choix à faire rapidement, par fois bien seul, parfois sous contrainte hiérarchique, sur la façon de traiter telle information. « Tout est-il permis pour obtenir une information », « objection de conscience éditoriale », « combattre la haine » sont quelques-un des thèmes des chroniques.

L'auteur, que nous cotoyons à l'ODI, se retrouve avec la flamme qu'on lui connait. Son livre s'enrichit d'une liste de textes de références, internationaux ou propres à différents pays. On trouvera donc l'évocation de chartes de quelques médias français -qui aurait gagné à être plus exhaustive.

Un livre précieux pour qui veut confronter sa pensée à celle d'un autre – lui aussi syndicaliste, ailleurs- et pour rééxaminer sa pratique professionnelle. Ce qui n'est pas toujours aisé à chaud ou quand les lieux d'interrogation collective ou de débat serein font défaut.

Lue une par une à l'approche de l'hiver, cette quarantaine de chroniques fera office de vitamines professionnelles.

Th. B.

212 pages, 12 €, aux éditions Riveneuve- UPF (Union de la presse francophone)

 

Publié le : 
Dimanche, 14 Octobre, 2018
Rubrique: