Le ministre vise des politiques responsables des violences antijournalistes

Dans une interview à RTL, Franck Riester estime que  "Jean-Luc Mélenchon, mais d'autres aussi au Rassemblement national, d'autres chez Debout la France, et parfois chez Les Républicains (...) ont des propos qui sont inadmissibles à l'encontre des journalistes" et incitent à la violence.

Le ministre redit également son intéret pour un conseil de presse, objet d'étude de la mission confiée à Emmanuel Hoog, commission qui a reçu Journalistes CFDT en novembre.

De son côté, l'ODI vient de mettre en ligne aujourd'hui le fruit de sa réflexion collective sur le sujet, dans un document qu'elle a adressé au ministre et à la commission. Ce travail rejoint en partie le projet de Journalistes CFDT, membre-fondateur de l'ODI et engagé depuis toujours pour la promotion d'une information authentique.

Th.B.

Publié le : 
Mercredi, 23 Janvier, 2019
Rubrique: