Mexique : la liste des meurtres de journalistes s'allonge encore

Un journaliste pigiste mexicain travaillant depuis 10 ans pour l'Afp, est tombé sous les balles lundi au Mexique. Javier Valdez, 50 ans, cofondateur de la revue Riodoce et correspondant du quotidien La Jornada était spécialisé dans le narcotrafic. Javier Valdez exerçait dans le fief de Joaquim "El chapo" Tu, actuellement incarcéré aux États-Unis.

Auteur notamment du livre " Narcojournalisme, la presse entre le crime et la dénonciation", il avait reçu en 2011 le prix international de la liberté de la presse décerné par le Comité pour la protection du journalisme (CPJ). Selon l'ONG Articulo 19, 105 journalistes ont été assassinés au Mexique et 23 sont disparus depuis 2000. La quasi-totalité des crimes restent impunis.

La CFDT Journalistes, membre fondateur de la Fédération internationale des journalistes ( Fij), est profondément attristée par ce nouveau meurtre de journaliste qui intervient quinze jours après la Journée mondiale de la liberté de la presse.

 

 


Award-winning journalist Javier Valdez, an AFP contributor, was the 5th journalist killed this year in Mexico https://t.co/tYdcAKXeav pic.twitter.com/trhkEWBnmy

— AFP news agency (@AFP) 16 mai 2017

Publié le : 
Mercredi, 17 Mai, 2017