formation professionnelle

Article 10

Les parties contractantes affirment tout l'intérêt qu'elles portent à  la formation professionnelle des journalistes. Elle souhaitent que les débutants aient reçu un enseignement général et tech-nique aussi complet que possible. A cet effet, elles s'engagent à  apporter leur concours au Centre de formation des journalistes, 33, rue du Louvre, à  Paris, à  l'Ecole supérieure de journalisme à  Lille, ainsi qu'à  tous les organismes ayant le même but.

Elles sont d'accord pour réduire à  une année la durée effective du stage de ceux qui auraient passé deux ans au moins dans un des centres énumérés ci-dessus, ou dans ceux agréés par la profession et qui feront l'objet d'une annexe à  la présente convention.

Cette formation professionnelle doit être confirmée par le diplôme de fin d'étude.

Pour être agréés par les parties à  Paris et en province, ces organismes devront être paritairement contrôlés, apporter les garanties nécessaires en ce qui concerne les méthodes pédagogiques et associer la profession (employeurs et journalistes professionnels) au corps enseignant. Les statuts de ces centres professionnels devront être déposés et agréés par le ministre de l'Education nationale.

Une annexe à  la convention déterminera les conditions de formation professionnelle et qualification des assimilés.